Dans le cadre de notre engagement RSE, nous sommes heureux de vous partager notre note concernant l’index d’égalité femmes/ hommes. Cet index s’inscrit dans notre démarche de responsabilité sociale et illustre les différents leviers mis en place pour promouvoir le bien-être et l’épanouissement de tous nos collaborateurs.

Notre DRH, Marion Blanc-Patin nous explique « Depuis la création de Klanik en 2011, nous attachons un fort engagement à la qualité de vie au travail & au bien-être de nos collaborateurs. Cela passe également par une attention particulière concernant la gestion des carrières des femmes. Nous recensons seulement 0,2% d’écart de rémunération entre les hommes et les femmes (analyse réalisée par catégorie socioprofessionnel et par tranche d’âge).  De plus, il n’y pas d’écart d’augmentation entre les femmes et les hommes. Enfin toutes les femmes en retour de congés maternité ont été augmentées. C’est pour cela que notre note est aussi forte. Nous devons maintenant accélérer concernant la représentativité des femmes au sein du Top Management. Avec mes équipes nous travaillons sur ces enjeux à la fois côté recrutement & évolutions internes. »

Quels résultats en détails pour Klanik ?

Points obtenus par KLANIK Nombre de points maximum des indicateurs calculables
1- Ecart de remuneration (en %) 39 40
2- Ecarts d’augmentations individuelles (en points de % ou en nombre équivalent de salariés) 35 35
3- Pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (%) 15 15
4- Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 5 10
INDEX (sur 100 points) 94 100

 

Pourquoi cet index ?

Conformément au décret du 9 janvier 2019 relatif aux modalités d’application et de calcul de l’Index de l’égalité femmes-hommes, cet index est calculé et publié chaque année par toutes les entreprises d’au moins 50 salariés. Il reflète l’égalité femmes-hommes dans le monde du travail et permet aux entreprises de s’auto-évaluer et au besoin de mettre en place des actions correctives. Le palier est de 75/100. Si l’entreprise a une note inférieure à 75, elle doit mettre en place des actions correctives pour réduire les aspérités.

Comment est-il calculé ?

Chaque année, chaque société calcule son Index de l’égalité femmes-hommes à partir de 5 indicateurs :

  • Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes (40% de l’Index)
  • Ecart de répartition des augmentations individuelles (20% de l’Index)
  • Ecart de répartition des promotions (15% de l’Index)
  • Pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congés maternité (15% de l’Index)
  • Equilibre entre le nombre de femmes et d’hommes dans les 10 plus hautes rémunérations (10% de l’Index)

Une fois cet Index calculé, les entreprises doivent rendre leur note publique.