On en entend parler très souvent mais pour beaucoup cela reste un concept étrange et mystérieux.

Tout d’abord notons que NFT signifie « Non-Fungible Token » à savoir « jetons non fongibles » en Français. Ce sont des objets numériques uniques qui contiennent des données d’identification numériques enregistrées dans des contrats intelligents. En ce sens, on peut les définir aussi en tant que Certificats numériques.

Quelles données contiennent les NFT ?

  • L’identité du créateur du NFT
  • Sa valeur de vente
  • L’identité de l’acheteur
  • Etc…

Les NFT n’étant pas des objets physiques mais numériques, la question de leur référencement devient légitime. Ils sont référencés et stockés dans la blockchain (ETH pour la plupart) qui est, pour faire simple, une sorte d’immense bibliothèque numérique sécurisée dont les bases de données sont disséminées à travers le monde. Une fois qu’ils sont intégrés à la block Chain ils ne sont plus modifiables. L’intégration d’un fichier NFT à la blockchain s’appelle le Mint.

Achat / Vente des NFT

A noter que l’achat ou vente d’un NFT ne peut se faire que via des crypto monnaies. Un smart contract permet de valider la transaction. C’est une sorte de contrôle informatique qui vérifie, entre autres, l’authenticité du NFT via les informations contenues dans la blockchain.

De par les informations qu’ils contiennent il est donc évident qu’il n’est pas possible d’avoir deux NFT identiques.

De même qu’un bitcoin, un euro etc… peuvent être subdivisés en éléments plus petits ce n’est pas possible avec un NFT. Certes le fractionnement de NFT a été tenté mais cela reste marginal. De plus, ils n’ont pas de valeur financière.

Si à ce moment de la lecture l’utilité d’un NFT vous est encore obscure je vais essayer de l’imager. A ce jour, nous sommes en permanence entouré de contenu numérique qui est reproductible à l’infini : photo, musique etc….

Le NFT permet de rendre unique et donc donner une valeur à un contenu numérique à priori absolument pas unique et sans valeur.

Les NFT en physique

Il est aussi possible d’avoir en NFT des objets physiques. Il suffit d’en faire une copie numérique et de les intégrer à la blockchain. Récemment on a entendu quelques organisateurs de matchs de foot lancer l’idée de remplacer les billets d’entrée papier par des billets numériques NFT. Ils seraient donc infalsifiables.

Les NFT peuvent donc avoir une valeur artistique ou basée sur leur utilité. Dans le cas de NFT qui ont une valeur artistique, la spéculation peut faire évoluer leur valeur. Une grande partie des NFT a d’ailleurs sa valeur indexée que sur une volonté de spéculer de la part de leur propriétaire et non pas une quelconque valeur artistique ou historique.

© Romain GRANIER | Consultant & expert Klanik