La Journée des métiers de l’INSA Rouen Normandie est un événement annuel, organisé par des étudiants, permettant la rencontre entre des étudiants actuels et anciens. C’est l’occasion d’échanges riches et de partage d’expériences.

Nous (les « Insaïens » diplômés) avons été accueillis par les étudiants et quelques professeurs, puis par le directeur de l’établissement qui a tenu un discours de bienvenue.

Cette année, la journée a commencé par une conférence faite par un ancien étudiant aujourd’hui chercheur en sociologie du bonheur. A travers le récit de son propre parcours, il a démontré l’importance d’avoir des profils différents au sein d’une équipe de travail (ingénieur, architecte, chercheur, médecin, philosophe, non scientifique, etc.) de manière à étudier un sujet sous des angles différents, afin de trouver une solution qui réponde aux problématiques de chaque métier. Il a également insisté sur l’importance de la motivation de nos choix, le rôle positif de l’échec, la relation entre innovation sociale et bonheur (au sens de sentiment d’être bien).

Des tables rondes ont suivi cette conférence. Chaque table ronde, organisée en deux séances de quarante minutes, portait sur un des thèmes ci-dessous :

  • Management d’équipe
  • Ethique de l’ingénieur (intégrité, confidentialité)
  • Création d’entreprises
  • Carrières dans la recherche
  • Expatriation, VIA, VIE, PVT
  • Insertion professionnelle

J’ai participé à la table ronde sur le thème du management d’équipe. Nous étions neuf ingénieurs, de différentes spécialités, diplômés entre 1980 et 2018, face à une trentaine d’étudiants. Les principaux axes abordés étaient :

  • l’importance de se connaître soi-même et de connaître la personnalité de ses collaborateurs,
  • l’attitude envers les plus âgés, notamment pour les (très) jeunes managers,
  • le ressenti lorsqu’on est une jeune femme manager (d’équipe ou de projet),
  • l’implication du manager dans les différentes missions,
  • le suivi des missions confiées,
  • le dialogue entre le manager et son équipe.

Etant la seule intervenante n’ayant pas de responsabilités managériales, je suis intervenu en expliquant que le management, c’est aussi se manager soi-même, en tant que membre d’une ou plusieurs équipe(s). C’est savoir interagir avec ses collègues, chercher des informations, savoir à qui s’adresser, identifier les rôles de chacun, etc.

A la fin de ses séances, les étudiants sont partis. Nous étions conviés à un buffet, avec les organisateurs et les professeurs.