Le mois dernier avait lieu La  Journée mondiale des sourds (souvent abrégée JMS). C’est une journée internationale consacrée à la sensibilisation sur la surdité et la présentation de la culture sourde dont la langue des signes.

Un peu d’histoire

Créée le 28 septembre 1958 par la Fédération mondiale des sourds à Rome en Italie, la JMS est reconnue en 1959 par L’ONU. Elle est également appelée « Fierté Sourde » en référence au « Deaf Pride » aux États-Unis. Parallèlement, l’ONU a adopté le 23 septembre comme « journée internationale des langues des signes et l’OMS a adopté le 3 mars comme étant la journée mondiale de l’audition.

Connaissez-vous les langues des signes ?   

Les langues des signes désignent les langues gestuelles produites par les mouvements des mains, du visage et du corps dans son ensemble que les personnes sourdes ont développées pour Communiquer. Elles assurent toutes les fonctions remplies par les langues orales.

La surdité dans le monde du travail, des aménagements de poste existent !

Il existe autant de cas de surdité différents qu’il y a d’individus, qu’il s’agisse d’une surdité de naissance, une mauvaise audition avant l’acquisition du langage, d’une personne devenue malentendante à l’âge adulte…

En prenant en compte votre handicap et votre environnement de travail, il existe des solutions adaptées. Il est aussi important de sensibiliser l’ensemble de l’équipe de travail.

Une fois tous ces éléments pris en compte, les aspects techniques de l’aménagement peuvent-etre abordés et il est possible d’intervenir sur 3 leviers :

  • Maitriser son environnement : La personne sourde ou malentendante à besoin de voir ce qu’il se passe, il faut donc qu’elle soit positionnée face aux zones de passage.
  • Isoler du bruit : Les personnes sourdes ou malentendantes sont sensibles au bruit, il faudra donc diminuer le niveau sonore au sein du bureau (mettre des cloisons acoustiques, éloigner les machines bruyantes, proposer des casques spécifiques.
  • Améliorer les conditions d’écoute : Il existe de nombreuses aides techniques, permettant notamment d’être relié aux solutions de visioconférences ou téléphoniques. Des systèmes de transcriptions écrites ou d’interprétation à distance ou en présentiel. Parfois un simple micro casque de type « Gamer » ou bien des amplificateurs

Et chez Klanik ?

Cet article est co-rédigé par Aurélie CAMPAGNI, consultante et référente Handicap, c’est un sujet qui lui tient tout particulièrement à cœur donc n’hésitez pas à vous tourner vers elle si vous avez des questions !

Et sur Grand écran ?

🎬 Sur mes lèvres

🎬 La Famille Bélier

🎬 J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd

 

En conclusion :

«Qu’importe la surdité de l’oreille, quand l’esprit entend. La seule surdité, la vraie surdité, la surdité incurable, c’est celle de l’intelligence». Victor Hugo

 

Sources:

https://www.handirect.fr

https://www.journee-mondiale.com

https://fr.wikipedia.org