La crise sanitaire provoquée par le COVID-19 a obligé le gouvernement à renforcer les mesures de sécurité afin de préserver la population et empêcher la propagation du virus.

Il est normal que la situation entourant le coronavirus puisse vous inquiéter ainsi que vos proches. La gentillesse, la résilience, l’acceptation et l’ouverture d’esprit sont associées à une meilleure capacité à affronter l’adversité.

La situation actuelle nous demande de nous adapter, de revoir notre façon de vivre mais également de travailler et de préserver notre vie de famille et personnelle afin de nous protéger et d’assurer à nos êtres chers de rester en sécurité malgré les risques.

 

Comment continuer à cultiver notre qualité de vie, notre activité physique, notre vie professionnelle, à prendre soin de nous et permettre à nos enfants de s’épanouir dans un espace réduit ?

Je vous propose une liste de conseils à appliquer pendant cette période :

 

Mettre en place une routine de travail

Conserver un rythme de travail similaire à celui que vous avez en temps normal : il est important de conserver l’horaire et de respecter l’agenda. De cette manière, vous limiterez les changements associés à la nouvelle situation et bénéficierez des avantages liés à votre routine. En effet, il sera plus facile de vous concentrer durant vos heures de travail régulières. Aussi, la procrastination, le retard accumulé, ou encore le travail en soirée peuvent contribuer à augmenter votre stress.

Continuer à se préparer comme d’habitude :  votre routine matinale doit rester inchangée, par exemple, la méditation, la douche ou encore le café, permettent de se mettre dans une disposition idéale pour le travail.

Adapter la routine pour les enfants : si vous avez des enfants avec vous à la maison, il est nécessaire de continuer une certaine routine. Par exemple, l’élaboration d’un horaire précis alternant les périodes de jeux ou d’apprentissage.

Faire une liste de tâches : en période d’incertitude, nous devons tous nous sentir actifs. Être en mesure de valider que vous avez complété l’ensemble de vos tâches vous permettra de vous libérer d’une charge mentale. De cette manière, vous reconnaîtrez vos efforts et diminuerez votre anxiété.

Respecter ses rituels et ses horaires : il est important de conserver les mêmes heures de sommeil, de manger à des heures régulières et de faire de l’activité physique. La poursuite de ce mode de vie facilitera la transition ainsi que la gestion de l’anxiété en limitant les changements.

Maintenir une frontière entre le travail et la vie personnelle : il est important de bien délimiter les heures de travail et de loisirs.

 

Organiser votre maison et vos activités

Définir un espace de travail : il est important de recréer un environnement professionnel afin de bien délimiter les moments de travail de ceux de détente.

Favoriser un poste de travail confortable et lumineux : que ce soit pour quelques jours ou quelques semaines, plusieurs d’entre nous sommes appelés à faire du télétravail. Il est important de prendre des mesures afin d’être confortablement installé et d’avoir une luminosité adaptée dans votre lieu de travail.

Garder des moments pour soi : nous n’avons plus à faire nos trajets habituels et dès notre réveil nous avons tendance à démarrer notre journée de travail et travailler plus que d’habitude. N’oubliez pas des moments pour vous déconnecter et respirer tout simplement.

Privilégier des moments avec vos enfants si vous avez des enfants, ne les négligez pas, il est important pour eux que vous vous occupiez d’eux. Recréer un environnement et des activités similaires à celles qu’ils ont à l’école est fondamental pour garder leur équilibre. Prenez le temps de discuter avec eux, de les rassurer et leur rappeler qu’il s’agit d’une période exceptionnelle et que tout reviendra à la normalité.

 

Rester actif

Si vous êtes sportif adaptez votre maison afin de maintenir une activité physique : le yoga, la musculation, le gainage sont une bonne façon de continuer à nourrir votre corps et si vous avez la possibilité et qu’il n’est pas trop risqué une demie heure de footing au moins deux fois par semaine vous apportera les endorphines nécessaires pour garder un état d’humeur solide. Rester actif, c’est bon pour votre santé !

Si vous n’avez pas l’habitude de faire du sport : utilisez votre imagination pour trouver des nouvelles façons de vous dépenser. Si vous le souhaitez, le confinement est peut-être l’occasion de commencer une activité physique, mais attention démarrez en douceur et ne soyez pas trop exigeants.

Faire du sport avec ses enfants : jouer avec vos enfants va vous changer les idées et vous verrez, tenir leur rythme représente un véritable défi sportif ! La méditation et le yoga peuvent également être favorables pour apaiser vos enfants et partager un moment unique avec eux.

Bouger en travaillant : pensez à vous lever au moins une fois chaque heure, prenez le temps de respirer, de méditer ou de discuter avec un proche afin de briser la solitude.

 

Se nourrir sainement

 

Manger de façon équilibrée : une bonne hygiène de vie qui reflète le plus votre quotidien habituel vous aidera, ainsi que votre famille, à mieux vivre cette situation.

Cuisiner et utiliser sa créativité : cette période peut être un bon moment pour cuisiner. Non seulement c’est le moment d’essayer de nouvelles recettes, mais aussi de faire des réserves. Utilisez ce que vous avez déjà à la maison et restreignez au minimum vos déplacements.

Garder le calme et gérer le stress :

Prenez le temps de revenir à vous et de vous recentrer mais également de vous rappeler de vos valeurs et de garder votre calme, il ne sert à rien de vous affoler ou de paniquer. L’ennuie peut-être une réaction normale au confinement mais utilisez cette opportunité pour faire des nouvelles activités :

Méditation pleine conscience : La méditation en pleine conscience consiste à porter son attention au moment présent de façon volontaire, consciente et sans jugement. Il s’agit d’une solution pour se reconnecter intérieurement et diminuer l’emprise qu’à l’extérieur sur notre existence. Nous sommes habitués à vivre dans l’automatisme et à remplir nos journées pour ne pas nous retrouver avec nous-mêmes. Je vous invite à adopter cette pratique ancestrale et à muscler votre esprit.

Ecrire : si vous ressentez de l’angoisse, du stress ou tout autre sentiment négatif essayez de mettre des mots sur vos émotions et d’écrire ce que vous ressentez en essayant de rester un observateur et de prendre du recul. Si vous expérimentez la gratitude écrivez également ce que vous ressentez, et lisez-le dans les moments de détresse.

Commencer une formation à distance : il est peut-être temps de faire ce que vous avez toujours rêvé de faire ou d’apprendre. Nous sommes interconnectés et internet nous offre la possibilité de nous former à distance. Profitez du temps libre pour le faire, vous occuper vous permettra de réduire le stress.

 

Remerciez l’univers d’être en vie et même si vous avez des problèmes de santé rappelez-vous que nos pensées sont créatrices et qu’elles déterminent le destin de nos cellules. Rééduquez vos pensées et renforcez votre système immunitaire en envoyant de l’amour à votre corps et en lui permettant de retrouver la santé qu’il mérite.

Prenez-soin de vous et rappelez-vous que nous sommes tous dans la même situation, ce moment est peut-être dur mais il est important de respecter les règles afin de nous protéger et protéger les autres pour retrouver une vie normale le plus rapidement possible.